Film

Top 12 des détails que vous n’aviez pas remarqués dans Avatar

Written by admin

Avec l’arrivée prochaine d’Avatar 2 dans les salles (suivi d’Avatar 3, 4, 5, 6, Avatar VS Predator, Avatar Origins, Aviatar (un spin-off avec Dicaprio qui reprend le rôle d’Aviator) James Cameron nous a aussi offert la sortie du premier volet remasterisé en 4K dans les salles. Du coup c’était l’occasion rêvée pour vous révéler quels étaient les détails que vous auriez pu manquer dans ce premier film, genre vous avez remarqué que les Na’vis étaient bleus ? Ok, promis, les autres infos sont mieux que celle-là.

1. La critique anti-américaine

Plusieurs personnes ont dit que le film Avatar était un copié-collé du film Pocahontas avec en filigrane l’invasion américaine et le massacre des populations natives américaines. S’il fallait une seule preuve que les humains représentent une Amérique colonialiste et sanglante elle est donnée tout simplement dans une scène avec un immense drapeau à peine caché que vous pouvez voir sur cette image.

Crédits photo : Avatar

2. Le clin d’oeil au livre “Le lorax”

Lorsque Jake lit un bouquin aux enfants Na’vi il s’agit du livre « Le lorax » du Dr Seuss, l’écrivain à qui ont doit également « Le Grinch ». Dans le bouquin, un personnage fait face à un gros businessman qui veut détruire la forêt et prend la défense de la nature contre la puissance des hommes d’affaire. Un peu la même histoire du coup.

Crédits photo : Avatar

3. La casquette de Norm

Si vous regardez la casquette de baseball que le personnage Norm porte lorsqu’il est en Na’vi vous pouvez avoir l’impression qu’il s’agit juste d’une banale casquette avec un logo fictif, mais non, le texte est en réalité du braille et veut tout simplement dire « 1969 », l’année où l’homme a marché sur la lune.

Crédits photo : Avatar

4. Le gros clin d’oeil à “True Lies”

James Cameron fait un énorme clin d’oeil à l’un de ses meilleurs films (je veux rien entendre, c’est un nanar cliché mais tellement génial) qui n’est autre que True Lies. En gros dans une scène où Jake saute sur un vaisseau il se retrouve à dégringoler et à se raccrocher in extremis à un missile : cette scène est presque similaire au moment où le méchant du film True Lies s’accroche à un missile avant que Arnold Schwarzenegger ne l’envoie ad patres exploser dans les airs avec la savante punchline « you’re fired ».

Crédits photo : True Lies

5. Les cinq doigts de Neytiri

Avant le grand combat final, Neytiri se fait des peintures de guerre super badass dont une main à cinq doigts sur la poitrine. Sauf que les Na’vis n’ont que quatre doigts, du coup est-ce que ça veut dire qu’elle ne sait pas compter jusqu’à quatre ? Peut-être, ou alors c’est un signe qu’elle est complètement love de Jake et le pardonne avant même de le retrouver. C’est beau.

Crédits photo : Avatar

6. L’Unobtainium, le “vrai” matériau

Les gros méchants du film sont à la recherche d’un matériau miracle nommé « Unobtainium » qui permet de faire tout un tas de trucs stylés. Mais ce terme existait bien avant le film dans le jargon scientifique et se réfère à la même chose que dans Avatar : un matériau rare, aux propriétés incroyables mais totalement fictif, donc c’était un petit clin d’oeil scientifique d’en utiliser le nom dans le film. C’est aussi le nom d’une cryptomonnaie débile si ça vous intéresse.

Crédits photo : Avatar

7. Les montagnes qui ont inspiré le film renommées… en l’honneur du film

James Cameron ne s’est pas caché de s’être inspiré des montagnes de la forêt chinoise de Zhangjiajie pour créer ses fameuses montagnes volantes (même si elles font plus penser au travail de l’artiste Roger Dean). Mais après la sortie du film l’une de ces montagnes a été officiellement renommée « Avatar Hallelujah Mountain » par le gouvernement chinois en l’honneur du film, ce qu’on appelle un juste retour des choses.

8. Les Na’vis qui ramassent le corps de Grace sont ses élèves

Okay pour capter celle-là il faut avoir vu la version longue du film car la première scène qui nous permet de le comprendre est absente de la version cinéma. On y voit Grace donner cours à cinq élèves Na’vi qui semblent l’apprécier énormément. Lorsque Grace meurt, quatre Na’vi ramassent son corps, visiblement affectés par la perte, et c’est normal vu qu’on reconnait quatre de ses élèves à ce moment là.

Crédits photo : Avatar

9. Les Avatars et les Na’vis sont plutôt différents

Si les Avatars sont fabriqués dans le but de ressembler aux Na’vis c’est un peu raté vu qu’ils ont des sourcils alors que les originaux n’en ont pas et ont cinq doigts aux mains alors que les Na’vis n’en ont que quatre. DU COUP C’EST PAS VRAIMENT DES NA’VIS VOUS COMPRENEZ C’EST DES AVATARS.

Crédits photo : Avatar

10. Les Na’vi n’attachent pas les bras de leurs prisonniers pour une bonne raison

Quand ils emprisonnent des Avatars les Na’vi n’attachent pas leurs bras comme nous le ferions nous autres êtres humains mais ils leur entravent les cheveux, puisque c’est avec ça qu’ils peuvent contrôler des animaux ou faire l’amour (je crois qu’ils ne peuvent pas faire que ça mais c’est tout ce que j’ai retenu. Désolé j’ai vu le film il y a 13 ans en fait).

11. La date de la bataille finale est un anniversaire singulier

Dans l’un des journaux audio que tient le personnage Jake on apprend que l’action se déroule en l’an 2154 et plus précisément en aout. Là, comme ça, ça ne vous dit rien et c’est normal, mais ça veut dire que cette bataille se passe 200 ans après le mois d’aout 1954, mois de naissance de James Cameron.

12. Les femmes Na’vis ont des seins alors qu’elles ne devraient pas

Scientifiquement les seules espèces animales à avoir des seins sont les mammifères placentaires, ce que ne sont pas les Na’vis. Quelle explication donner à ça ? Aucune, à part le fait que c’est plus vendeur, parce que même Cameron a déclaré dans la presse « dès le départ je voulais qu’elles aient des seins, même si ça n’avait aucun sens d’un point de vue scientifique ».

Crédits photo : Avatar

About the author

admin

Leave a Comment